faq

Les facettes dentaires présentent une certaine épaisseur, qu’il est nécessaire de compenser afin qu’elles s’intègrent correctement dans la dentition. C’est pourquoi le chirurgien-dentiste retire de l’émail à la surface de la dent avant de coller la facette.

De nos jours, les facettes dentaires dites pelliculaires sont d’une extrême finesse et ne nécessitent plus qu’on intervienne sur le volume de la dent. Il arrive cependant que l’on ait besoin de tailler des dents que l’on juge trop longues ou trop larges avant de les recouvrir d’une facette. Par ailleurs, pour favoriser l’adhérence de la facette, un léger « grattage » de l’émail est réalisé.

Oui, les défauts légers d’alignement, tels que des dents qui se chevauchent entre elles, peuvent être corrigés par des facettes dentaires. Cela évite notamment de recourir à un traitement orthodontique.

Les espaces entre les dents, que l’on appelle diastèmes ou dents du bonheur quand il s’agit des incisives, peuvent tout à fait être masqués par des facettes dentaires.

Une dent abîmée peut être dissimulée par une facette dentaire. Seule exigence : la dent cassée doit être en bonne santé et disposer de suffisamment de matière. Si ce n’est pas le cas, le chirurgien-dentiste devra dans un premier temps la soigner, voire l’extraire. Dans ce cas, une couronne, éventuellement sur implant ou sur pivot, sera plus appropriée.

Quand deux dents situées l’une à côté de l’autre sont trop espacées, un trou se forme dans le sourire, souvent au niveau des incisives supérieures. Cet espacement peut être masqué par des facettes dentaires.

Il n’existe aucune contre-indication aux facettes dentaires. Elles sont simplement déconseillées en cas de bruxisme sévère. Il est également nécessaire de s’assurer de la bonne santé des dents et des gencives. Caries et infections doivent au préalable être soignées par le dentiste. Les dents doivent également présenter une épaisseur suffisante d’émail. Enfin, s’il manque une trop grande partie de la dent, il faudra envisager une autre solution, une couronne dentaire par exemple.

Pour retrouver des dents blanches, il existe plusieurs techniques. L’une d’elles est le blanchiment dentaire, mais cette solution n’est que temporaire. Vous devrez renouveler ce blanchiment plus ou moins régulièrement. En revanche, quelle que soit la couleur de l’émail de vos dents, nous pouvons la corriger avec de simples facettes dentaires. Leur apparence ne se modifiera pas dans le temps. C’est une solution durable. Et votre sourire est éclatant.

Le bruxisme affecte de nombreuses personnes. Il se manifeste souvent la nuit par des serrements ou des grincements de dents, ce qui entraîne, entre autres, leur usure prématurée. Les facettes dentaires peuvent servir à restaurer les dents de devant pour qu’elles retrouvent une apparence saine et naturelle. Mais, pour qu’elles ne s’abîment pas pendant les épisodes de bruxisme, il est conseillé de porter une gouttière la nuit.

Une parodontite est une maladie du parodonte, c’est-à-dire de l’ensemble des tissus qui soutiennent la dent, dont la gencive et l’os alvéolaire. Elle doit impérativement être soignée avant toute autre intervention.

En cas de rétraction gingivale, les facettes dentaires peuvent servir à masquer la zone des collets dévoilée et les espaces interdentaires. En plus de rendre plus harmonieux le sourire, elles permettent de soulager les problèmes de sensibilité gingivale.

Les facettes dentaires sont « collées » sur l’émail des dents dont on veut corriger l’aspect. Leur durée de vie est en moyenne de 10-12 ans, 20 ans si vous adoptez une bonne hygiène bucco-dentaire. Elles sont donc fixes. Les seules facettes dentaires amovibles sont les modèles provisoires.

Oui, il est possible de poser des facettes dentaires provisoires avant de passer à la pose des facettes définitives. Elles servent notamment à « tester » l’apparence de votre futur sourire.

En fonction de vos souhaits en matière d’esthétique du sourire et sur les conseils de votre chirurgien-dentiste, il est tout à fait possible qu’une seule facette dentaire soit nécessaire. Elle recouvre par exemple une dent tachée, décolorée ou abîmée.

Tout dépend du stade d’évolution de la carie et de sa localisation. Dans tous les cas, elle doit être soignée. Si nécessaire, le chirurgien-dentiste peut avoir à retirer la facette qui recouvre la dent atteinte. Elle sera remplacée après le traitement.

haute joaillerie
dentaire

Je suis l'orfèvre de la dentisterie de luxe et vous pouvez me retrouver dans les plus grands cabinets dentaires d’Europe.