Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Voyage à Paris : j’ai visité, j’ai mangé, j’ai fait la fête… et je me suis fait poser des facettes dentaires !

Certains vont jusqu’en Hongrie ou en Tunisie pour se faire refaire les dents. Moi, c’est à Paris, chez un chirurgien-dentiste de confiance et dans un cabinet parfaitement équipé, avec une équipe de professionnels aux petits soins, que j’ai eu la chance de retrouver le sourire. Comment ? En faisant poser de simples facettes dentaires, ces petites coques en céramiques que les stars du monde entier ont déjà adoptées.

Paris, capitale du luxe… et de la beauté

Je devais me rendre à Paris pour le travail et j’ai rallongé un tant soit peu mon séjour pour profiter un peu de la capitale. J’avais la chance de résider au cœur de Paris, dans le 1er arrondissement. L’occasion de visiter la dernière exposition au Musée du Louvre et de faire du shopping dans les grands magasins. On est là au cœur du luxe à la française : la place Vendôme, ses bijouteries et ses palaces, la rue Saint-Honoré et ses boutiques haute-couture, l’opéra Garnier, les Champs-Elysées, les salles de spectacle… Bref, le quartier idéal pour un petit séjour dépaysant.

Un cabinet spécialisé en esthétique dentaire à Paris

déjà entendu parler des facettes dentaires et cette solution me tentait pour dissimuler quelques défauts. En effet, une de mes incisives se chevauche avec une canine adjacente et je me demandais s’il était possible de les cacher avec une facette dentaire pour retrouver des dents bien alignées.

J’avais évidemment pris rendez-vous à l’avance. Pendant la séance, le spécialiste m’a tout expliqué des facettes dentaires et de ce que l’on pouvait faire pour mon sourire. Mais aussi pour mon visage. Car le choix des facettes, fabriquées entièrement sur mesure, se fait aussi en fonction de la morphologie du visage. Ça n’a pas duré trop longtemps ni été désagréable. Une simple radio 3D et une prise d’empreinte ont été nécessaires. J’entretiens bien mes dents ; donc aucun soin à prévoir avant la pose des facettes.

Comment se passe la séance de pose ?

Avec le chirurgien-dentiste, on a décidé de la couleur des facettes, de leur taille et de leur forme pour qu’elles cachent bien ce chevauchement et qu’elles ne dénotent pas dans le reste de la dentition. Le praticien m’a conseillé une marque de facettes pelliculaires, très fines pour qu’on n’ait pas besoin de toucher à l’émail de la dent avec de coller dessus les facettes.

Quelques jours plus tard, me voilà de retour au cabinet dentaire parisien. Le dentiste avait reçu mes facettes dentaires fabriquées par un prothésiste français avec lequel il travaille habituellement. Il ne restait plus qu’à les coller. Ça va très vite.

Au fauteuil, le chirurgien-dentiste a d’abord posé une sorte de feuille en latex pour isoler mes dents des gencives et qu’elles soient protégées de la salive. Ensuite, il a un peu gratté l’émail des dents pour que les facettes collent parfaitement : complètement sans douleur ! Il a ensuite encollé les dents et les facettes. Puis, en un tour de main précis, il a positionné les facettes. Une lumière UV est ensuite activée près des dents pour que la colle agisse vite.

Le résultat

Incroyable ! A la fin de l’opération, le dentiste me tend un miroir et mes dents sont déjà parfaites. J’ai un sourire bien droit et harmonieux. Je sens une toute petite gêne, mais depuis mon retour de ce séjour à Paris, je me suis déjà totalement habituée à mes facettes et je ne les sens plus du tout.

Pour leur entretien, me demanderez-vous ? Rien de spécial. Je continue à me brosser les dents comme avant, avec une brosse à dents à poils souples et deux fois par jour. Et j’utilise de la soie dentaire. Aucun aliment n’est interdit, car les facettes sont très résistantes. Bref, je vais garder le sourire très longtemps !